Lorsque vous vous surprenez à penser « J’ai besoin d’un ami » ou « J’ai besoin d’un ami à qui parler », c’est un moment important pour votre vie sociale.

Même si l’on peut penser qu’il s’agit juste d’une pensée solitaire typique qui partira, c’est plus que cela…

Le moment « J’ai besoin d’un ami » est le signe que cela fait un moment que vous ne vous êtes pas senti compris et apprécié. Il peut aussi indiquer que vous avez passé trop de vendredis soirs seuls à regarder la télévision.

Cela arrive généralement si vous avez été trop occupé pour construire ou maintenir une vie sociale. Ça arrive.

Mais l’important, c’est surtout ce que vous ressentez – vous sentez que vous avez besoin d’un ami. Faites attention, car ce sentiment va s’estomper et vous pourriez l’oublier, ne rien faire, et dans quelques mois vous retrouver exactement là où vous êtes – toujours sans vie sociale de qualité.

C’est pourquoi il est important de saisir cette opportunité et de faire quelque chose pour votre vie sociale dès que possible. Ou du moins, de vous y engager.

Canalisez cette énergie dans quelque chose de positif : engagez-vous à construire une vie sociale.

Mais quand vous vous dites « J’ai besoin d’un ami », il y a une difficulté à surmonter

La difficulté, c’est que vous ne pouvez pas vous faire de bons amis du jour au lendemain. Bien sûr, vous pouvez rapidement sortir, rencontrer de nouvelles personnes, rester en contact et commencer à socialiser avec elles.

Mais avoir des amis proches qui vous « comprennent » peut prendre un certain temps. Les amis qui peuvent vraiment vous faire sentir « pas seul » nécessiteront quelques essais.

Les amis occasionnels sont excellents car ils vous permettent de démarrer votre vie sociale. Et c’est ainsi que vous découvrez ceux que vous voudrez garder comme amis pendant un long moment.

Mais il y a toujours cette période entre le moment où vous avez besoin de bons amis et celui où vous les trouvez. Cela peut être un peu intimidant.

C’est pourquoi je recommande de construire des habitudes de socialisation, et pas seulement des techniques instantanées. Les habitudes de socialisation vous permettent de tenir bon même si vous avez un emploi du temps chargé ; et vous permettent de tenir bon même si vous rencontrez des difficultés dans votre vie sociale.

Comment savoir si on peut faire confiance à un nouvel ami ?

j'ai besoin d'un ami

Comme je l’ai dit, à mesure que vous rencontrerez de nouvelles personnes, vous formerez de nouvelles amitiés occasionnelles. Vous remarquerez que vous ne pouvez pas être ami intime avec eux tout de suite. Et il existe un moyen de faire passer une amitié d’occasionnelle à proche et même à « meilleure ami ».

On a tous connu des déceptions avec certains amis. On pense qu’ils vont être des amis formidables et proches, puis on réalise qu’ils ne s’intéressent pas à nous, qu’ils ne peuvent pas garder de secrets ou qu’ils ne nous comprennent tout simplement pas du tout.

La façon d’éviter ce genre de situation – sans se mettre complètement à l’abri – est d’avancer pas à pas dans la confiance envers les nouveaux amis. La confiance ne doit pas être une affaire de tout ou rien. Il s’agit plutôt d’une confiance graduelle. Plus vous passez de temps avec la personne, plus vous révélez de vous-même, et voyez si elle vous rend la pareille.

Si elle s’ouvre également à vous et que vous vous ouvrez progressivement, il est plus probable qu’elle devienne un ami proche. Sinon, elle a peut-être déjà suffisamment d’amis proches et n’est ouverte qu’à des amis occasionnels.

Vous devez faire le test avec cette personne, continuer et voir ce qui se passe.

Quand vous vous dites « J’ai besoin d’un ami », ce n’est pas le moment de vous décourager

Nous ressentons littéralement la douleur de la solitude et du sentiment de ne pas être compris. Nous nous distrayons généralement et détournons le regard. Mais le naturel revient toujours au galop.

Lorsque vous vous dites « J’ai besoin d’un ami », ce n’est vraiment pas le moment de déprimer et de renoncer à avoir une vie sociale. Après tout, vous n’êtes pas fait pour être seul. Au contraire, engagez-vous à faire tout ce qu’il faut pour vous construire une vie sociale.

J’ai besoin d’un ami à qui parler

C’est une phrase que vous vous êtes probablement répétée maintes et maintes fois. Au lieu de vous laisser abattre, utilisez cette envie de communiquer comme une motivation.

Votre désir de conversation, de lien avec quelqu’un d’autre, peut mener à la solitude si vous ne le gérez pas. Voilà ce qu’est la solitude. Une envie de lien véritable.

Utilisez cette envie comme une motivation. Pour entrer en contact avec d’autres personnes et mieux socialiser.

Vous avez besoin d’un ami à qui parler ? Bien. Sortez et utilisez cela pour vous motiver. Chaque fois que vous dites « J’ai besoin d’un ami à qui parler », sortez réellement et parlez à quelqu’un. Allez à une fête. Socialisez. Ayez des conversations. Faites tout ce que vous pouvez pour créer un lien.

Plus important encore, améliorez vos compétences sociales afin de pouvoir réellement nouer un lien avec les autres.

Je m’engage à aider les gens à y parvenir, grâce à mon eBook Je Me Fais Les Amis Que Je Veux et à ma Formation avancée en compétences sociales. J’espère que vous allez me rejoindre dans ces programmes et que vous commencerez à agir dans des domaines tels que : vaincre la solitude, maîtriser les compétences sociales et construire votre cercle social. En attendant, je vous souhaite bonne chance.

– Paul Sanders

Retour haut de page